VOUS ETES ICI :
Accueil | Handicap

HANDICAP


La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a pour objet de mieux reconnaître le droit à compensation dans tous les domaines de la vie quotidienne, à l’école, au domicile, à son travail et dans la ville, et de mieux adapter l’environnement.
 
 
Elle a modifié l’architecture institutionnelle et à simplifié les démarches des personnes handicapées et de leur famille, en créant, les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).
 
La Maison Départementale des personnes Handicapées regroupe, en une commission unique appelée "Commission des Droits et de l’Autonomie" (CDA), les compétences antérieurement exercées par la Commission Technique d’Orientation et de Reclassement Professionnel (COTOREP), la Commission Départementale de l’Education Spéciale (CDES) et le Site Pour la Vie Autonome (SPVA).
 
Pour de plus amples informations sur les prises en charge et les aides financières, nous vous invitons à vous rendre sur le site Internet de la MDPH 54 : http://www.mdph.cg54.fr
 
 
Pour une ville chaleureuse où chacun trouve sa place, la municipalité souhaite mener une politique volontariste pour permettre aux Maxois handicapés d’accéder aux bâtiments communaux et de bénéficier des mêmes services que l’ensemble de la population.
 
La municipalité souhaite recenser et mieux prendre en compte les besoins des personnes handicapés.
Mettre aux normes les groupes scolaires pour les enfants handicapés
Réaliser les travaux nécessaires à la mise en accessibilité des équipements publics.
Prendre en compte les problématiques liées au handicap (accès au tram, équipement des logements, aménagement des espaces publics, emplacement de stationnement, activités « handisports »…)
 
 

 


Nouvelle équipe à l'OMPH


 
Une nouvelle équipe s'est mise en place suite à la dernière Assemblée Générale de l'OMPH qui a eu lieu le 5 février 2013 :

○ Josiane Merlette – Présidente
○ Michèle Moret-Carlin – Vice-présidente
○ Robert Merlette – Trésorier
○ Nicole Berton – Trésorière adjointe
○ Céline Schauinger – Secrétaire
○ Véronique Georges – Secrétaire adjointe
○ Membres bureau : Marielle Rizzo, Françoise Gauzelin

L'Office Municipal Passerelle Handicap a pour vocation de sensibiliser un large public à la cause du handicap. Dans ce but et ce tout au long de l'année, l'association met en place diverses actions, en lien avec la municipalité :

    ○ animation d'un Forum du handicap ;
    ○ organisation de manifestations en faveur du Téléthon et de conférences sur différents thèmes ;
    ○ promotion de l'accessibilité aux sports et à la culture pour les personnes en situation de handicap ;
    ○ amélioration de l'accessibilité dans la commune ;
    ○ permanences d'accueil et d'aide en mairie.

Si vous aussi vous êtes sensible à cette cause et souhaitez agir, devenez bénévole !
Contactez la présidente de l'OMPH, Mme Josiane Merlette.
06 68 75 26 49 ou omph.josiane.merlette@orange.fr


Toute l'année, des permanences sont tenues deux fois par mois dans les locaux de la Mairie (32avenue Carnot) :

        -  le 1er mercredi de chaque mois de 9h00 à 11h00,
        -  le 2ème mercredi de chaque mois de 14h00 à 16h00.

En dehors de ces créneaux, nous vous invitons à prendre rendez-vous, en téléphonant au 06 68 75 26 49 ou par email : omph.josiane.merlette@orange.fr
 

 Des amenagements spécifiques à Saint-Max


 

 
 
Suite à la parution de la loi sur l'égalité des chances et du handicap, les communes sont dans l'obligation de rendre accessibles leurs bâtiments ouverts au public. La Ville de Saint-Max s'inscrit totalement dans cette démarche et a d'ailleurs commandé un diagnostic dont les conclusions seront disponibles fin 2009, pour s'engager dans une démarche de programmation des travaux à réaliser sur ce plan.
 
 
Dès à présent, les élus sensibilisés à cette démarche, ont souhaité l'installation d'un système spécifique sur les portes de l'Hôtel de Ville et de la Mairie pour rendre accessible aux non-voyants les services municipaux. Il s'agit d'une borne activée au moyen d'une télécommande que se procurent les déficients visuels auprès de différents organismes (70 % de prise en charge financière), et qui diffuse un message pour les diriger lorsqu'ils arrivent à l'endroit souhaité. Chaque bâtiment a un message spécifique afin de faciliter son accès.
 
 
Des arrêts de bus surélevés à destination des personnes à mobilité réduite ont également été mis en place rue Clemenceau cet été. D’autres arrêts sont également prévus dans les prochains mois.